www.pompiers-fribourg.ch

Bataillon des sapeurs-pompiers de la ville de Fribourg

Organisation

Commentaires fermés sur Organisation

Le chapitre 5 de la Loi cantonale sur la police du feu du 12 novembre 1964 régit l’organisation des corps de sapeurs-pompiers, l’alarme, l’instruction et l’équipement des personnes chargées d’intervenir en cas d’incendies ou d’évènements graves mettant en péril la vie et les biens de la population.

Les communes sont directement responsables de faire appliquer les principes généraux de la loi en constituant notamment des corps de sapeurs pompiers. En ville de Fribourg, le Règlement du Service de défense contre l’incendie du 25 novembre 1975 est en quelque sorte le règlement d’application communal de la loi. Il détermine les responsabilités, droits et devoirs de l’autorité communale, du Bataillon des Sapeurs-pompiers, de ses divers organes et de la population.

Le Bataillon des Sapeurs-pompiers est placé sous l’autorité du Conseil communal; il est administrativement rattaché au dicastère de la police locale. Selon le règlement du Service de défense contre l’incendie, son effectif minimum est fixé à 250 hommes et femmes répartis en plusieurs subdivisions comme l’indique l’organigramme ci-dessous.

Structure

  • Etat-Major
  • OFFICIERS
    • Groupe 1
  • GROUPES D’INTERVENTION
    • Groupes 2 à 7
  • Section LOGISTIQUE
    • Police
    • Mesures

Les groupes d’intervention

La grandeur de la ville, tant en surface qu’en nombre d’habitants, nécessite la constitution d’un Poste de Premier Secours, composé de 6 groupes d’intervention (15 hommes par groupe) dont les éléments sont formés par des officiers, sous-officiers et sapeurs, effectuant une permanence de 24h/24 (10 hommes et 2 officiers) et une permanence nuit et week-end (5 hommes). La relève des groupes a lieu tous les jeudis à 18H00.

Le service de piquet 24h/24 est assumé par chacun de ses membres qui poursuit néanmoins son activité professionnelle; que ce soit concierge, serrurier, peintre, dessinateur, installateur sanitaire ou éleveur d’oiseau. Le service de piquet nuit et week-end et assumé par chacun de ses membres toutes les nuits de 18h à 6h et le week-end, du vendredi 18h au lundi 6h. Les membres de ces deux services de piquet assurent cette permanence toutes les 6 semaines.

L’incorporation au groupe d’intervention 24h/24 implique, outre l’accord formel de l’employeur, une disponibilité totale durant les services de piquet. En effet, le groupe d’intervention 24h/24 intervient directement sur chaque appel au N° 118 qui aboutit au CEA (Central d’Engagement et d’Alarme) de la police cantonale.

Les interventions ne sont pas limitées au seul domaine de la lutte contre le feu, mais comprennent de multiples prestations allant des inondations au déblocage d’ascenseurs, du sauvetage d’animaux en passant par la lutte contre les pollutions chimiques et hydrocarbures et les accidents de la circulation.

 

La Section LOGISTIQUE

La Section LOGISTIQUE regroupe les « spécialités » du Bataillon :

Groupe POLICE : ce groupe est principalement chargé de toutes les questions relatives à la régulation du trafic et au service d’ordres aux alentours de l’objectif sinistré. Elle travaille en outre en collaboration étroite avec la Police Cantonale.

Groupe MESURES CHIMIQUES : Ce groupe à pour tâche les mesures et analyses des produits auxquels les sapeurs-pompiers devront faire face. Ils disposent pour cela d’un fourgon équipé d’appareils de mesures.

Comments are closed.