www.pompiers-fribourg.ch

Bataillon des sapeurs-pompiers de la ville de Fribourg

Les éléments naturels

Commentaires fermés sur Les éléments naturels

**** LA PRÉVENTION****

Les Tempêtes / Ouragans:

Les tempêtes et ouragans résultent de situations atmosphériques provoquant des déplacements d’air d’une intensité extraordinaire. Dans les montagnes, usr les collines ou dans les vallées à Foehn le risque est encore plus élevé. Les dégâts aux bâtiments sont causés essentiellement par de violentes rafales de courtes durées.

Que faire?

  • Lors d’alarme météo, fixer ou ranger son mobilier de jardin, relever les stores solaires et les stores à lamelles. Contrôler que ses volets son correctement fixés (en position ouverte ou fermée).
  • Fermer les ouvertures (portes et fenêtres) afin de prévenir les effets de pression ou succion à l’intérieur du bâtiment.
  • Entretenir et contrôler les arbres se trouvant sur votre parcelle, en particulier ceux qui sont proches du bâtiment.
  • Entretenir et faire contrôler régulièrement son toit par des spécialistes; si nécessaire, remplacer les éléments défectueux, voire renforcer son toit.

*******

Les crues / Inondations:

De fortes précipitations peuvent être l’origine d’écoulement de surface et provoquer des inondations ou des infiltrations d’eau dans les bâtiments.
Les hautes eaux provoquent des dommages aussi bien par l’érosion le long des berges et canaux que par les inondations.
Les inondations peuvent avoir de nombreuses variétés, mais les principaux paramètres qui influencent les dommages conséquents sont la hauteur d’eau ainsi que la vitesse d’écoulement.

Que faire?

  • Eviter les ouvertures (portes, fenêtres, etc..) en dessous du niveau de crue connue. Le cas contraire prévoir des ouvrants étanches.
  • Relever les sauts-de-loups de 10 cm par rapport au terrain.
  • Entretenir les écoulements proches de votre maison (grille, drainage, etc…).

*******

La Grêle:

La grêle est généralement associée à des orages durant lesquels les précipitations se font sous forme de boules ou morceaux de glace d’un diamètre allant de 5 à 50 mm. La forme et la taille des boules de glace dépendent des conditions climatiques, de la topographie et du vent.

Que faire?

  • Lors d’alarme météo qui vous informerait sur un risque de grêle, relever vos stores solaires ainsi que vos stores à lamelles (les vitres sont plus résistantes que vos stores, en général très fins).
  • Si êtes à domicile, lorsque débute une averse de grêle imprévue, agissez de même.
  • Entretenir et faire contrôler régulièrement votre toiture. Remplacer les tuiles de plus de 50 ans.
  • Remplacer les éléments en plastique par des matériaux plus résistants (la résistance des éléments en plastique diminue au cours des ans).
  • Pour l’enveloppe de votre bâtiment (toiture, façade, fenêtre, coupoles, etc…) prévoir des matériaux résistant à la grêle

*******

La Foudre:

Lors de la formation d’un cumulonimbus, il se produit à l’intérieur de celui-ci de violentes turbulences (vent, pluie, grêle); il en résulte, lors d’une décharge descendante, une accumulation de charges négatives (-) dans la partie inférieure du nuage et positives (+) dans la partie supérieure.
Lorsque les charges négatives sont suffisamment importantes à la base du nuage, une décharge électrique (éclair) se produit entre cette base et le sol; on estime la tension à plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de millions de volts.

Que faire?

Où faut-il chercher un abri?

  • dans les maisons d’habitation
  • dans les constructions à charpente métallique
  • dans les voitures ou caravanes à carrosserie entièrement métallique
  • dans les wagons de chemin de fer
  • dans les grandes cavernes, debout, à condition de ne pas s’approcher du plafond et des parois
  • à l’intérieur d’une forêt, sans rester au pied des arbres
  • sous une ligne à haute tension, mais pas à proximité des pylônes

À éviter absolument:

  • les arbres isolés
  • les crêtes et les sommets des montagnes
  • les pylônes des lignes électriques, ainsi que les grues
  • les piscines et les lacs
  • les tentes
  • de se tenir près des voitures et des clôtures de pâturages
  • en montagne, de s’appuyer contre les parois rocheuses
  • de porter de longs objets (pics, cannes à pêche, skis, parapluies, etc.)

 

Source: ECAB

 

Comments are closed.